Approche processus et contrôle interne

L’approche processus c’est la manière d’envisager le management d’une organisation en s’appuyant sur ses chaînes de valeur et domaines de création de valeur (ses processus). En portant un regard transversal sur son fonctionnement, une organisation met le client au centre de ses préoccupations en confiant une responsabilité transversale à des acteurs (les pilotes de processus). En s’appuyant sur des contributeurs ils font en sorte que les processus fonctionnent de manière efficace ou se transforment pour être plus efficients.
Cette approche managériale doit être partagée avec les auditeurs internes de manière à ce qu’ils coopèrent avec les pilotes de processus pour sécuriser les processus

Les sessions

Date

Durée

Tarif HT

Lieu

Horaire

Places

Crédits CPE

Fiche formation

Date: 18/06/2024

Durée: 1 jour*

Adhérents: 805 €
Non adhérents : 960 €
Déjeûner(s) inclus

Lieu: Presentielle
Paris intra muros

Horaires 8h45 – 17h30

Places:

Crédits CPE: 7

Date: 10/10/2024

Durée: 1 jour*

Adhérents: 805 €
Non adhérents : 960 €
Déjeûner(s) inclus

Lieu: Presentielle
Paris intra muros

Horaires 8h45 – 17h30

Places:

Crédits CPE: 7

Participants

Contrôleurs internes
Auditeurs internes

Prérequis

Aucun

Intervenants

Un professionnel de l’approche processus, certifié CBPP, ayant une connaissance du contrôle interne.

Documentation

Visuels de présentation – Fiches Techniques – Exercices – Alternance de mises en application, de retours d’expériences et d’exposés.

Objectifs pédagogiques

– Sensibiliser les participants à l’approche processus.
– Leur faire comprendre comment ils peuvent être partie prenante dans le cadre de cette approche.
– Leur montrer comment ils peuvent s’appuyer sur les processus pour assurer leur mission de maîtrise des risques opérationnels.

Contenu

– L’approche processus et la définition des principaux concepts.
– Pourquoi aujourd’hui s’intéresser aux processus.
– Réussir une démarche de pilotage par les processus.
– Rôles du contrôle interne dans la démarche proposée.
– Du référentiel des processus au référentiel d’entreprise.
– La maîtrise des risques en s’appuyant sur le référentiel des processus.
– Evolution possible de l’organisation du contrôle interne.