Tout savoir sur le certificat COSO

Le certificat COSO atteste de votre connaissance du référentiel intégré de contrôle interne, publié par le COSO (Committe of Sponsoring Organization of the Traedway Commission).

En savoir plus sur le référentiel COSO

Le certificat COSO vous permettra de développer une expertise dans la conception, le déploiement et l’animation d’un référentiel de contrôle interne.

Pour qui ?

Les contrôleurs internes les auditeurs internes, les risk managers.

En bref :

QCM de 50 questions

75-90 minutes (1h15 – 1h30)

Interruption automatique du QCM après 150 minutes (2h30)

Admissibilité

Pour pouvoir présenter le certificat COSO, le candidat doit s’inscrire à la formation « Préparation et certificat COSO » et maîtriser le référentiel.

Tarifs

Adhérent Non Adhérent
Inscription à la formation et à l’examen 1 600€ HT 2 050€ HT

Se préparer au COSO

Matériel de révision

  • Référentiel intégré de contrôle de contrôle interne : principes de mise en œuvre et de pilotage / COSO.
  • Référentiel intégré de contrôle de contrôle interne : application au reporting financier externe / COSO.

Formation

La formation « Préparation et certificat COSO » se compose de :

La formation se compose :

  • deux modules d’auto-formation en e-learning à suivre avant le début de la session de la formation,
    • Module 1 : Aperçu du référentiel COSO (durée : 1h30)
    • Module 2 : Aperçu des composantes et des principes du COSO (durée : 3h00)
  • d’une formation en présentiel (durée : 2,5 jours)
  • de l’inscription à l’examen du certificat COSO

La formation en présentiel vous permettra de :

  • Comprendre l’approche fondée sur les principes
  • Identifier et analyser les risques
  • Développer la confiance dans le système de contrôle interne
  • Apprendre des experts et partager votre expérience avec vos pairs
  • Présenter le certificat COSO
Date limite d’inscription : 3 semaines avant le début de la formation

 

Pour plus d’informations, « Préparation et certificat COSO »

Délivrance du certificat

L’IIA délivre électroniquement aux lauréats le certificat COSO, dans un délai de 3 à 5 jours ouvrables.

Quand passer l’examen ?

Le candidat au COSO dispose d’un mois (à compte de la date d’achèvement de la formation « Préparation et certificat COSO » pour passer l’examen et le terminer.

En cas d’échec, il est possible de présenter à nouveau l’examen. Un lien est alors adressé au candidat ; il est actif durant 90 jours.

Tout savoir sur le CRMA

La certification CRMA est conçue pour les auditeurs internes et les professionnels en gestion des risques expérimentés, actuellement en poste dans les domaines de l’assurance sur la gestion des risques, sur les processus de gouvernance, de l’évaluation de la qualité ou de l’autoévaluation des contrôles (CSA).

Elle démontre votre capacité à :

  • évaluer les composantes dynamiques qui font partie de la gouvernance d’une organisation et qui constituent le programme de gestion des risques de l’entreprise et à fournir des conseils et une assurance sur ces questions.
  • garantir la conformité des processus de gestion fondamentaux dans le domaine de la gestion des risques et de la gouvernance,
  • transmettre les concepts de risque et de gestion des risques à la direction et au comité d’audit,
  • vous centrer sur les risques organisationnels stratégiques,
  • créer de la valeur ajoutée pour votre organisation.

En bref

QCM répartis en trois examens

CIA Partie 1 – QCM de 125 questions Durée : 2h30

CRMA – QCM de 100 questions Durée : 2h00

Examen disponible en anglais uniquement.

Le CRMA couvre les domaines suivants :

Vidéos sur AuditChannel.tv

Richard Chambers, President and Chief Executive Officer, IIA introduit le CRMA Regardez la vidéo (durée 1 min 40)
Steve Goepfert, Président du Comité des certifications professionnelles (PCB) vous présente le CRMA. Des raisons qui ont mené à sa création, les motifs de son lancement et la façon dont cette nouvelle certification aide les professionnels à prouver leur engagement, leurs compétences et leur crédibilité, vous saurez tout sur le CRMA !  Regardez la vidéo ( durée 3 min 40)

Admissibilité

Les candidats doivent satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes :

Détenir un diplôme d’enseignement supérieur équivalent à Bac+3 / +4 (master) ou son équivalent d’une université agréée Avoir exercer pendant au moins 24 mois en tant qu’auditeur interne (ou équivalent)
Détenir un diplôme d’enseignement supérieur équivalent à Bac+2 Avoir cinq ans d’expérience professionnelle en audit interne ou équivalent
Etre titulaire du Baccalauréat  Avoir sept ans d’expérience professionnelle en audit interne ou équivalent
  • Faire preuve d’un comportement professionnel et d’un jugement exemplaire, et s’engager à respecter le Code de déontologie établi par l’IIA,
  • Présenter des références irréprochables.
  • Avoir réussi avec succès la partie 1 du CIA et l’examen du CRMA

Pour les équivalences et/ou dérogations se reporter au :

Documents à fournir :

  • une copie de votre diplôme de plus haut degré obtenu ou les relevés de notes officiels (si votre nom a été modifié après l’obtention de votre diplôme, vous devez également fournir le document juridique attestant la modification de votre nom),
  • ou une lettre de l’université délivrant le diplôme,
  • ou une lettre des services d’évaluation confirmant le niveau du diplôme.
  • une copie d’une pièce d’identité (en cours de validation, avec photographie),
  • le formulaire de vérification de l’expérience dûment complété,
  • le formulaire de références à faire renseigner par la personne qui recommande le candidat.

Période d’admissibilité

Les candidats doivent achever le processus du programme de certification dans les quatre ans suivant l’approbation de la demande. Dans le cas où un candidat n’aurait pas achevé le processus de certification dans ce délai, tous les frais payés et les parties de l’examen passées seront considérés comme perdus.

Confidentialité

Le CRMA est un examen confidentiel. Les candidats inscrits au programme acceptent de préserver le caractère confidentiel de l’examen. Par conséquent, ils ne sont pas autorisés à commenter le contenu spécifique de l’examen avec quiconque, excepté le personnel de l’IIA. Toute divulgation non autorisée des contenus de l’examen sera considérée comme une violation du Code de déontologie et pourrait donner lieu à la disqualification du candidat ou à toute autre sanction appropriée.

Tarifs

Tarifs Adhérent Non Adhérent
Inscription au programme US $115 US $230
Inscription à l’examen US $380 US $495
Extension de l’inscription à une partie – 60 jours uniquement US $100 US $100
Modification de date / Annulation d’une partie*** US $75 Us $75
Extension 12 mois de la période d’éligibilité au programme (une seule fois) US $275 US $275
Déclaration CPE* US $20 US $120

Montants hors taxe indiqués à titre indicatif. Le montant figurant sur le CCMS lors de l’inscription sera retenu pour la facturation. L’inscription n’est pas remboursable. Pour toute information complémentaire sur les tarifs, cliquez-ici.

* Ces montants sont redevables lorsqu’une partie d’examen est reprogrammée après un rendez-vous préalablement fixé.

** Ce montant est payé directement à Pearson VUE.

Se préparer au CRMA

Bibliographie de référence

L’IIA vous propose une bibliographie de référence qui englobe l’ensemble des connaissances nécessaires à l’examen du CRMA.
CRMA Reference Resources

Matériel de révision

Le CRMA® Exam Study Guide permet l’auto-formation.
Vous pouvez le commander sur le site de l’IIA

Maintenir sa certification

Après obtention de leur certification, les titulaires du CRMA sont tenus de maintenir leurs connaissances et leurs compétences à jour et de s’informer des améliorations et des développements en cours en se conformant aux conditions de la Formation professionnelle continue (CPE).

Conditions de déclaration

Les certifiés sont tenus de déclarer la réalisation des heures de formation continue requises. Il relève de la responsabilité du certifié de garantir que les heures déclarées sont conformes aux directives établies par le Comité des certifications professionnelles (PCBProfessional Certification Board) de l’IIA.

Combien d’heures sont requises pour le maintien du CRMA ? 40 heures par an, si le candidat exerce
20 heures par an, s’il n’exerce pas
0 heure, s’il est à la retraite
Attention 50% des heures déclarées doivent se rapporter au domaine d’expertise de la certification
Quand faire sa déclaration ? Avant le 31 décembre de chaque année
Comment ?  Soumettre le formulaire via le Système de gestion des candidats à la certification (CCMS)

Pour plus d’informations :

Tout savoir sur le CCSA

Le CCSA® (Certification in Control Self-Assessment®) certifie votre compréhension des principes fondamentaux et des processus de l’autoévaluation des contrôles, ainsi que de domaines connexes tels que le risque, les contrôles et les objectifs de gestion.

Pour qui ?

Les auditeurs et contrôleurs internes, les responsables d’audit et de contrôle internes.

En bref

QCM de 115 questions
Durée : 2h55
Examen disponible en chinois (traditionnel), anglais, italien, japonais, portugais, espagnol et turc.

Le CCSA couvre les domaines suivants :

Admissibilité

Les candidats doivent satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes :

Détenir un diplôme d’enseignement supérieur équivalent à Bac+3 / +4 (master) ou son équivalent d’une université agréée Avoir exercer pendant au moins 24 mois en tant qu’auditeur interne (ou équivalent)
Détenir un diplôme d’enseignement supérieur équivalent à Bac+2 Avoir cinq ans d’expérience professionnelle en audit interne ou équivalent
Etre titulaire du Baccalauréat  Avoir sept ans d’expérience profession
  • Justifier d’une expérience valide de sept heures en atelier d’auto-évaluation des contrôles ou d’une formation valide d’au moins 14 heures en auto-évaluation des contrôles. Cette expérience ou cette formation doit répondre aux conditions énoncées dans le formulaire d’attestation d’expérience en auto-évaluation des contrôles. (Les candidats peuvent s’inscrire au programme CCSA et passer l’examen avant de remplir la condition de l’expérience en auto-évaluation des contrôles, mais ils ne pourront être certifiés avant que la totalité des conditions du programme soient remplies).
  • Faire preuve d’un comportement professionnel et d’un jugement exemplaire, et s’engager à respecter le Code de déontologie établi par l’IIA.
  • Présenter des références irréprochables

Pour les équivalences et/ou dérogations se reporter au :

Documents à fournir :

  • une copie de votre diplôme de plus haut degré obtenu ou les relevés de notes officiels (si votre nom a été modifié après l’obtention de votre diplôme, vous devez également fournir le document juridique attestant la modification de votre nom),
  • ou une lettre de l’université délivrant le diplôme,
  • ou une lettre des services d’évaluation confirmant le niveau du diplôme.
  • une copie d’une pièce d’identité (en cours de validation, avec photographie),
  • le formulaire de vérification de l’expérience dûment complété,
  • le formulaire de références à faire renseigner par la personne qui recommande le candidat,
  • le formulaire d’attestation d’expérience en auto-évaluation des contrôles.

Période d’admissibilité

Les candidats doivent achever le processus du programme de certification dans les quatre ans suivant l’approbation de la demande. Dans le cas où un candidat n’aurait pas achevé le processus de certification dans ce délai, tous les frais payés et les parties de l’examen passées seront considérés comme perdus.

Confidentialité

Le CCSA est un examen confidentiel. Les candidats inscrits au programme acceptent de préserver le caractère confidentiel de l’examen. Par conséquent, ils ne sont pas autorisés à commenter le contenu spécifique de l’examen avec quiconque, excepté le personnel de l’IIA. Toute divulgation non autorisée des contenus de l’examen sera considérée comme une violation du Code de déontologie et pourrait donner lieu à la disqualification du candidat ou à toute autre sanction appropriée.

Tarifs

Tarifs Adhérent Non Adhérent Etudiant / Professeur
inscription au programme US $115 US $200 US $50
Inscription à l’examen US $350 US $450 US $200
Extension de l’inscription à une partie – 60 jours uniquement US $110 US $110 US $110
Modification de date / Annulation d’une partie** US $75 US $75 US $75
Extension 12 mois de la période d’éligibilité au programme (une seule fois) US $275 US $275 US $275
Déclaration CPE* US $25 US $120 N/A

Montants hors taxe indiqués à titre indicatif. Le montant figurant sur le CCMS lors de l’inscription sera retenu pour la facturation. L’inscription n’est pas remboursable. Pour toute information complémentaire sur les tarifs, cliquez-ici.

* Ces montants sont redevables lorsqu’une partie d’examen est reprogrammée après un rendez-vous préalablement fixé.

** Ce montant est payé directement à Pearson VUE.

Se préparer au CCSA

Bibliographie de référence

A titre indicatif, l’IIA vous suggère les ouvrages suivants :

Auto-évaluation

Vous pouvez évaluer votre niveau de compétences en répondant aux questions d’auto-évaluation.

Matériel de révision

Le CCSA Study Guide permet l’auto-formation. Vous pouvez le commander sur le site de l’IIA.

Le guide donne un aperçu général des sujets qui seront abordés à l’examen, mais ne dispense pas d’une étude complémentaire sur les domaines évalués lors de la certification.

Maintenir sa certification

Après obtention du CCSA, les certifiés sont tenus de maintenir leurs connaissances et leurs compétences à jour et de s’informer des améliorations et des développements en cours en se conformant aux conditions de la Formation professionnelle continue (CPE).

Conditions de déclaration

Les certifiés sont tenus de déclarer la réalisation des heures de formation continue requises. Il relève de la responsabilité du certifié de garantir que les heures déclarées sont conformes aux directives établies par le Comité des certifications professionnelles (PCBProfessional Certification Board) de l’IIA.

Combien d’heures sont requises pour le maintien du CCSA ? 20 heures par an, si le candidat exerce 10 heures par an, s’il n’exerce pas 0 heure, s’il est à la retraite
Attention 25% des heures déclarées doivent se rapporter au domaine d’expertise de la certification
Quand faire sa déclaration ? Avant le 31 décembre de chaque année
Comment ?  Soumettre le formulaire via le Système de gestion des candidats à la certification (CCMS)

Pour plus d’informations :

Tout savoir sur le CFSA

La certification en audit des services financiers (CFSA® – Certified Financial Services Auditor®) est une certification spécialisée destinée aux professionnels de l’audit travaillant dans les institutions bancaires, les caisses d’épargne et de prévoyance, les entités et coopératives de crédits, les compagnies d’assurance, les holdings et les sociétés d’investissement, les agences de crédit, les organes de réglementation des services financiers et dans d’autres organisations opérant dans le domaine des services financiers.

L’examen CFSA teste la connaissance qu’a un candidat des pratiques d’audit actuelles et sa compréhension des règles d’audit interne, des risques et des moyens d’y parer dans le secteur de la finance.

Pour qui ?

Si votre objectif est de développer vos compétences en audit des services financiers et de valider vos connaissances des services financiers, le CFSA est pour vous !

En bref

QCM de 115 questions
Durée : 2h55
Examen disponible en chinois (traditionnel), anglais, italien, portugais (discipline bancaire uniquement), espagnol, turc et japonais.

80% de l’examen du CFSA couvrent les domaines suivants :

20% de l’examen ont trait à la discipline* choisie par le candidat parmi :

*La désignation de la CFSA ne distingue pas une discipline choisie d’une autre.

Admissibilité

Les candidats doivent satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes :

Détenir un diplôme d’enseignement supérieur équivalent à Bac+3 / +4 (master) ou son équivalent d’une université agréée Avoir exercer pendant au moins 24 mois l’audit dans un service financier
Détenir un diplôme d’enseignement supérieur équivalent à Bac+2 Avoir cinq ans d’expérience professionnelle en audit interne ou équivalent
Etre titulaire du Baccalauréat  Avoir sept ans d’expérience professionnelle en audit interne ou équivalent
  • Faire preuve d’un comportement professionnel et d’un jugement exemplaire, et s’engager à respecter le Code de déontologie établi par l’IIA.
  • Présenter des références irréprochables.

Pour les équivalences et/ou dérogations se reporter au :

Documents à fournir :

Période d’admissibilité

Les candidats doivent achever le processus du programme de certification dans les quatre ans suivant l’approbation de la demande. Dans le cas où un candidat n’aurait pas achevé le processus de certification dans ce délai, tous les frais payés et les parties de l’examen passées seront considérés comme perdus.

Confidentialité

Le CFSA est un examen confidentiel. Les candidats inscrits au programme acceptent de préserver le caractère confidentiel de l’examen. Par conséquent, ils ne sont pas autorisés à commenter le contenu spécifique de l’examen avec quiconque, excepté le personnel de l’IIA. Toute divulgation non autorisée des contenus de l’examen sera considérée comme une violation du Code de déontologie et pourrait donner lieu à la disqualification du candidat ou à toute autre sanction appropriée.

Tarifs

Tarifs Adhérent Non Adhérent Etudiant / Professeur
Inscription au programme US $115 US $230
Inscription à l’examen US $380 Us $495
Extension de l’inscription à une partie – 60 jours uniquement US $100 US $100 US $100
Modification de date / Annulation d’une partie** US $75 US $75 US $75
Extension 12 mois de la période d’éligibilité au programme (une seule fois) US $275 US $275 US $275
Déclaration CPE* Us $25 US $120 N/A

Montants hors taxe indiqués à titre indicatif. Le montant figurant sur le CCMS lors de l’inscription sera retenu pour la facturation. L’inscription n’est pas remboursable.

Pour toute information complémentaire sur les tarifs, cliquez-ici.
* Ces montants sont redevables lorsqu’une partie d’examen est reprogrammée après un rendez-vous préalablement fixé.
** Ce montant est payé directement à Pearson VUE.

Se préparer au CFSA

Auto-évaluation

Vous pouvez évaluer votre niveau de compétences en répondant aux questions d’autoévaluation.

Maintenir sa certification

Après obtention de leur certification, les titulaires du CFSA sont tenus de maintenir leurs connaissances et leurs compétences à jour et de s’informer des améliorations et des développements en cours en se conformant aux conditions de la Formation professionnelle continue (CPE).

Conditions de déclaration

Les certifiés sont tenus de déclarer la réalisation des heures de formation continue requises. Il relève de la responsabilité du certifié de garantir que les heures déclarées sont conformes aux directives établies par le Comité des certifications professionnelles (PCBProfessional Certification Board) de l’IIA.

Combien d’heures sont requises pour le maintien du CFSA ? 20 heures par an, si le candidat exerce 10 heures par an, s’il n’exerce pas 0 heure, s’il est à la retraite
Attention 25% des heures déclarées doivent se rapporter au domaine d’expertise de la certification
Quand faire sa déclaration ? Avant le 31 décembre de chaque année
Comment ?  Soumettre le formulaire via le Système de gestion des candidats à la certification (CCMS).

Pour plus d’informations :

Tout savoir sur le CGAP

Le programme de certification en audit des organisations publiques (CGAP® – Certified Government Auditing Professional®) teste la connaissance qu’a le candidat des pratiques d’audit spécifiques au secteur public.

Le CGAP mesure sa compréhension des normes d’audit public, notamment les Normes internationales pour la pratique professionnelle de l’audit interne de l’IIA, et les normes d’audit public éditées par l’Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (INTOSAI).

Pour qui ?

Le CGAP s’adresse aux auditeurs travaillant à tous les échelons de l’administration (central, local, secteur parapublic, entreprises ou agences publiques).

En bref

QCM de 115 questions Durée : 2h55

L’examen porte sur les domaines suivants :
Domain I: Standards, Governance, and Risk/Control Frameworks (10-20 percent)
Domain II: Government Auditing Practice (35-45 percent)
Domain III: Government Auditing Skills and Techniques (20-25 percent)
Domain IV: Government Auditing Environment (20-25 percent)

Admissibilité

Les candidats doivent satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes :

Détenir un diplôme d’enseignement supérieur équivalent à Bac+3 / +4 (master) ou son équivalent d’une université agréée Avoir exercer pendant au moins 24 mois l’audit dans un service financier
Détenir un diplôme d’enseignement supérieur équivalent à Bac+2 Avoir cinq ans d’expérience professionnelle en audit interne ou équivalent
Etre titulaire du Baccalauréat  Avoir sept ans d’expérience professionnelle en audit interne ou équivalent
  • Faire preuve d’un comportement professionnel et d’un jugement exemplaire, et s’engager à respecter le Code de déontologie établi par l’IIA.
  • Présenter des références irréprochables.
  • Avoir réussi avec succès la partie 1 du CIA.

Pour les équivalences et/ou dérogations se reporter au :

Documents à fournir :

  • une copie de votre diplôme de plus haut degré obtenu ou les relevés de notes officiels (si votre nom a été modifié après l’obtention de votre diplôme, vous devez également fournir le document juridique attestant la modification de votre nom),
  • ou une lettre de l’université délivrant le diplôme,
  • ou une lettre des services d’évaluation confirmant le niveau du diplôme.
  • une copie d’une pièce d’identité (en cours de validation, avec photographie),
  • le formulaire de vérification de l’expérience dûment complété,
  • le formulaire de références à faire renseigner par la personne qui recommande le candidat.

Période d’admissibilité

Les candidats doivent achever le processus du programme de certification dans les quatre ans suivant l’approbation de la demande. Dans le cas où un candidat n’aurait pas achevé le processus de certification dans ce délai, tous les frais payés et les parties de l’examen passées seront considérés comme perdus.

Confidentialité

Le CGAP est un examen confidentiel. Les candidats inscrits au programme acceptent de préserver le caractère confidentiel de l’examen. Par conséquent, ils ne sont pas autorisés à commenter le contenu spécifique de l’examen avec quiconque, excepté le personnel de l’IIA. Toute divulgation non autorisée des contenus de l’examen sera considérée comme une violation du Code de déontologie et pourrait donner lieu à la disqualification du candidat ou à toute autre sanction appropriée.

Tarifs

Tarifs Adhérent Non Adhérent Etudiant / Professeur
Inscription au programme US $115 US $230
Inscription à l’examen US $380 US $495
Extension de l’inscription à une partie – 60 jours uniquement US $100 US $100 US $100
Modification de date / Annulation d’une partie** US $75 US $75 US $75
Extension 12 mois de la période d’éligibilité au programme (une seule fois) US $275 US $275 US $275
Déclaration CPE* US $25 US $120 N/A

Montants hors taxe indiqués à titre indicatif. Le montant figurant sur le CCMS lors de l’inscription sera retenu pour la facturation. L’inscription n’est pas remboursable. Pour toute information complémentaire sur les tarifs, cliquez-ici.

* Ces montants sont redevables lorsqu’une partie d’examen est reprogrammée après un rendez-vous préalablement fixé.

** Ce montant est payé directement à Pearson VUE.

Se préparer au CGAP

Bibliographie de référence

L’IIA vous recommande également l’ouvrage suivant :
Performance Auditing: A Measurement Approach by Ronell B. Raaum and Stephen L. Morgan

Auto-évaluation

Vous pouvez évaluer votre niveau de compétences en répondant aux questions d’autoévaluation.

Matériel de révision

Le CGAP Study Guide permet l’auto-formation.
Vous pouvez le commander sur le site de l’IIA

Pour allez plus loin…

Certified Government Audit Professional® (CGAP®) Exam Review Courses

Maintenir sa certification

Après obtention de leur certification, les titulaires du CGAP sont tenus de maintenir leurs connaissances et leurs compétences à jour et de s’informer des améliorations et des développements en cours en se conformant aux conditions de la Formation professionnelle continue (CPE).

Conditions de déclaration

Les certifiés sont tenus de déclarer la réalisation des heures de formation continue requises. Il relève de la responsabilité du certifié de garantir que les heures déclarées sont conformes aux directives établies par le Comité des certifications professionnelles (PCBProfessional Certification Board) de l’IIA.

Combien d’heures sont requises pour le maintien du CGAP ? 20 heures par an, si le candidat exerce 10 heures par an, s’il n’exerce pas 0 heure, s’il est à la retraite
Attention 25% des heures déclarées doivent se rapporter au domaine d’expertise de la certification
Quand faire sa déclaration ? Avant le 31 décembre de chaque année
Comment ? Soumettre le formulaire via le Système de gestion des candidats à la certification (CCMS).

Pour plus d’informations :

Tout savoir sur la CPAI : accès direct

La certification CPAI est accessible directement aux auditeurs internes en activité depuis au moins 6 mois.

La Certification Professionnelle d’Auditeur Interne atteste que vous détenez les compétences indispensables à la conduite d’une mission d’audit interne en conformité avec le Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles (CRIPP) et les meilleures pratiques professionnelles.

La CPAI évalue la capacité de l’auditeur à exercer son métier selon les meilleures pratiques professionnelles et le référentiel d’activités et de compétences de la certification. Elle atteste de son aptitude à évaluer la capacité de son Organisation à atteindre ses objectifs et à faire des propositions pour la renforcer. Les activités et compétences évaluées lors du processus de certification sont les suivantes :

  • Concevoir le programme de sa mission d’audit interne conformément aux attentes des clients ;
  • Préparer sa mission d’audit à partir des objectifs et des risques du domaine audité et des contrôles qui devaient être mise en place pour les maîtriser ;
  • Hiérarchiser les risques du domaine audité, concevoir et planifier son programme de travail en se concentrant sur les risques les plus significatifs ;
  • Collecter des informations fiables sur la conception des contrôles, sur leur fonctionnement et sur leur capacité à maîtriser les risques ;
  • Communiquer pendant et après la mission d’audit avec l’ensemble des parties prenantes ;
  • Elaborer des recommandations à valeur ajoutée en tenant compte des causes des éventuels dysfonctionnements observés

Déroulement de la certification : Un parcours en 4 étapes

L’obtention de la CPAI s’appuie sur la reconnaissance de compétences et du respect du Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles (CRIPP) que le candidat met en œuvre dans le cadre de ses activités professionnelles.

La CPAI est un parcours constitué des quatre épreuves pratiques suivantes :

  • Une simulation de situation professionnelle (étude de cas)
  • Une mission d’audit interne réalisée en tutorat
  • Une mission d’audit interne réalisée en autonomie
  • Un oral de soutenance

Conditions d’inscription Le candidat devra :

  • être auditeur interne depuis au moins 6 mois
  • justifier d’un niveau de formation Licence ou équivalent
  • être en poste afin de réaliser les missions d’audit interne tutorée et en autonomie au sein de son organisation.

Lors de son inscription, le candidat devra transmettre les coordonnées :

  • d’un tuteur (dans le cadre de la mission tutorée) ,
  • d’un commanditaire (dans le cadre de la mission en autonomie).

Le tuteur est un auditeur interne en activité ayant au moins 3 ans d’expérience.
Le commanditaire est un responsable de l’entreprise du candidat qui mandate le candidat afin d’obtenir une évaluation indépendante de la maîtrise de certaines activités.
Le candidat et tuteur devront signer le Code de Déontologie du Cadre de Référence des Pratiques Professionnelles de l’audit interne.
Le tuteur devra signer la charte du tuteur.

Pour des raisons logistiques, la CPAI n’est actuellement accessible qu’aux résidants français.

Modalités d’évaluation

Pour toutes les évaluations, les compétences du candidat sont évaluées par les documents qu’il transmet au certificateur.

Les dossiers et rapports de mission d’audit devront être auditables par les correcteurs. Les versions physique et électronique des dossiers et des évaluations remises sont parfaitement identiques.

Aucune information complémentaire ne sera ni acceptée, ni demandée après la remise des documents.

Lors de l’oral de soutenance, le candidat adaptera son discours afin de pouvoir être compris des membres du jury.

1. Une simulation de situation professionnelle (étude de cas)

Le candidat réalise une analyse des risques à partir d’un cas fictif fourni par l’IFACI. A partir de cette analyse, il élabore le référentiel de contrôle interne. Pour cela, il s’appuie sur les documents transmis par l’IFACI. Le travail devra être réalisé individuellement.

Livrables / Documents attendus pour l’évaluation

Le référentiel de contrôle interne de la mission d’audit

Compétences évaluées

Activités et tâches Compétences associées aux Activités et Tâches
Préparation de la mission d’audit interne Analyser les processus et leurs objectifs
Identifier et évaluer les risques
Evaluer la conception du dispositif de contrôle
Valider le référentiel de contrôle interne de la mission d’audit
Analyser des données comptables
Analyser des Systèmes d’information

2. Une mission tutorée (mise en situation professionnelle 1)

Le candidat, encadré par un tuteur, réalise une mission d’audit interne dans son organisation (mission d’assurance). La mission tutorée est une mission d’audit inscrite au plan d’audit annuel ou spécialement conçue afin de permettre au stagiaire de présenter la certification.

Livrables / Documents attendus pour l’évaluation

L’ensemble des documents permettant d’évaluer les compétences associées à l’épreuve. Le candidat transmettre une version électronique ainsi que quatre (4) exemplaires papier du rapport. Seuls les documents rédigés par le candidat seront transmis et évalués par l’IFACI. Les documents à transmettre comporteront :

  • le rapport d’audit
  • le dossier d’audit, composé a minima de :
    • la lettre de mission,
    • le référentiel de contrôle interne de la mission d’audit interne,
    • le programme de travail,
    • les fiches d’observations,
    • la synthèse du rapport.

Compétences évaluées

Activités et Tâches Compétences associées aux Activités et Tâches
Préparation de la mission d’audit interne Déterminer les techniques d’audit appropriées à chaque objectif d’audit
Définir les procédures d’audit permettant d’atteindre chaque objectif d’audit
Établir le budget de la mission
Allouer les ressources
Élaborer le programme de travail
Planifier le programme de travail
Valider l’organisation de la mission
Communication pendant la mission d’audit interne Conduire la réunion d’ouverture
Animer des ateliers de réflexion
Conduire des entretiens
Conduire la réunion de clôture
Réalisation de la mission d’audit interne Collecter les informations au sein du dossier d’audit
Documenter les tests d’audit
Evaluer les résultats des tests d’audit
Constituer les preuves d’audit
Elaborer des conclusions

3. Une mission en autonomie (mise en situation professionnelle 2)

Le candidat réalise une mission d’audit dans son organisation (mission d’assurance), en autonomie.
La mission en autonomie est une mission d’audit inscrite au plan d’audit annuel ou spécialement conçue afin de permettre au stagiaire de présenter la certification.

Livrables / Documents attendus pour l’évaluation

L’ensemble des documents permettant d’évaluer les compétences associées à l’épreuve. Le candidat transmettre une version électronique ainsi que quatre (4) exemplaires papier du rapport.

Seuls les documents rédigés par le candidat seront transmis et évalués par l’IFACI.

Les documents à transmettre comporteront :

  • le rapport d’audit
  • le dossier d’audit, composé a minima de :
    • la lettre de mission,
    • le référentiel de contrôle interne de la mission d’audit interne,
    • le programme de travail,
    • les fiches d’observations,
    • la synthèse du rapport.

Compétences évaluées

Activités et Tâches Compétences associées aux Activités et Tâches
Conception du programme de la mission d’audit interne Définir les objectifs d’une mission d’audit interne
Préciser le périmètre de la mission
Communication après la mission d’audit interne Rédiger le rapport d’audit
Rédiger la synthèse du rapport d’audit
Suivre la mise en œuvre du plan d’action
Respecter le déroulement de la mission d’audit interne

4. Un oral de soutenance

Le candidat présente au jury la mission qu’il a réalisée en autonomie et les principaux dysfonctionnements observés. Il décrit les solutions proposées et le processus de validation des actions.

Livrables / Documents attendus pour l’évaluation

Le candidat présente les résultats de sa mission.
S’il le souhaite un vidéoprojecteur peut être mis à sa disposition. Le candidat peut s’appuyer sur une présentation lors de sa soutenance.
Le jury a accès, en amont de l’oral, aux documents transmis par le candidat.

Compétences évaluées

Activités et Tâches Compétences associées aux Activités et Tâches
Elaboration des recommandations Analyser les causes des dysfonctionnements
Proposer des actions correctives
Documenter les observations d’audit
Valider le plan d’actions

Synthèse

Tarifs

Tarifs Adhérents HT Adhérents TTC Non Adhérents HT Non Adhérents TTC
Accès direct 2 000,00 € 2 400,00 € 2 200,00 € 2 640,00 €

Pour plus d’informations, merci de nous contacter à l’adresse certifications_individuelles@ifaci.com

Calendrier

Octobre 2017 (session 11) Mars 2018 (session 12) Octobre 2018 (session 13) Mars 2019 (session 14)
Date limite de dépôt du dossier d’inscription 25 septembre 2017 12 mars 2018 24 septembre 2018 11 mars 2019
Remise de l’étude de cas au candidat 2 octobre 2017 19 mars 2018 1er octobre 2018 18 mars 2019
Date limite de restitution de l’étude de cas par le candidat 16 octobre 2017 2 avril 2018 15 octobre 2018 1er avril 2019
Date limite de restitution du rapport de la mission tutorée 5 janvier 2018 2 juillet 2018 7 janvier 2019 24 juin 2019
Date limite de restitution du rapport de la mission en autonomie 9 avril 2018 8 octobre 2018 8 avril 2019 21 octobre 2019
Oral de soutenance 4 mai 2018 16 novembre 2018 16 mai 2019 18 novembre 2019
Communication de la décision de délivrance de la certification 22 mai 2018 7 décembre 2018 29 mai 2019 12 décembre 2019

S’inscrire

Bulletin d’inscription

Se préparer à la CPAI

Des formations pour acquérir de nouvelles compétences

La certification professionnelle d’Auditeur Interne évalue votre capacité à mener une mission d’audit interne en autonomie dans le respect des meilleures pratiques professionnelles. Ces compétences peuvent être acquises grâce aux formations des fondamentaux de l’audit interne.

Nous vous proposons également un parcours de formation permettant de préparer la Certification et d’acquérir de nouvelles compétences. Pout toute demande, nous vous remercions de contacter la Cellule CPAI de l’IFACI.

Quelques références indicatives

Manuel d’audit interne, 2nd éd. / IIA, IFACI. trad. – 2015 (à paraître).
Cadre de référence international des pratiques professionnelles de l’audit interne, éd. 2014. / IIA, IFACI. – IFACI, 2014.
Référentiel de compétences de l’audit interne de l’IIA
Les outils de l’audit interne : 40 fiches pour conduire une mission d’audit / IFACI. – Eyrolles, 2013.
Théorie et pratique de l’audit interne, 8e éd / Jacques RENARD ; Jean-Michel CHAPLAIN ; préfacé par Louis GALLOIS. – Eyrolles, 2013.

Tout savoir sur la CPAI : accès VAE

La certification CPAI est accessible via la VAE aux auditeurs internes en activité depuis au moins 1 an.

La Certification Professionnelle d’Auditeur Interne atteste que vous détenez les compétences indispensables à la conduite d’une mission d’audit interne en conformité avec le Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles (CRIPP) et les meilleures pratiques professionnelles.

La CPAI évalue la capacité de l’auditeur à exercer son métier selon les meilleures pratiques professionnelles et le référentiel d’activités et de compétences de la certification. Elle atteste de son aptitude à évaluer la capacité de son Organisation à atteindre ses objectifs et à faire des propositions pour la renforcer. Les activités et compétences évaluées lors du processus de certification sont les suivantes :

  • Concevoir le programme de sa mission d’audit interne conformément aux attentes des clients ;
  • Préparer sa mission d’audit à partir des objectifs et des risques du domaine audité et des contrôles qui devaient être mise en place pour les maîtriser ;
  • Hiérarchiser les risques du domaine audité, concevoir et planifier son programme de travail en se concentrant sur les risques les plus significatifs ;
  • Collecter des informations fiables sur la conception des contrôles, sur leur fonctionnement et sur leur capacité à maîtriser les risques ;
  • Communiquer pendant et après la mission d’audit avec l’ensemble des parties prenantes ;
  • Elaborer des recommandations à valeur ajoutée en tenant compte des causes des éventuels dysfonctionnements observés.

Qu’est-ce que la VAE ?

Instituée par la loi de modernisation sociale (janvier 2002) et inscrite dans les Code du travail et de l’éducation, la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un droit individuel. Elle permet à toute personne engagée dans la vie active de demander la validation de ses compétences, en vue de l’obtention d’un diplôme à finalité professionnelle.

Ce dispositif permet la délivrance de tout ou partie d’une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle) sur la base d’une expérience professionnelle salariée, non salariée (commerçant, collaborateur de commerçant, profession libérale, agriculteur ou artisan…), bénévole (syndicale, associative) et/ou volontaire.
Cette expérience, en lien avec la certification visée, est examinée puis validée ou non par un jury. Les certifications, enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), sont accessibles par la VAE. La VAE permet de valider les compétences acquises au cours de la vie professionnelle ou personnelle. Cette démarche est individuelle et permet d’obtenir une certification en relation avec cette expérience. Le diplôme ainsi obtenu est identique et a la même valeur que celui acquis suite à une formation initiale ou professionnelle / continue.

Qui est concerné ?

La VAE s’adresse à toute personne engagée dans la vie active, quels que soient son âge, son statut, sa formation.

Les conditions d’accès au dispositif sont exclusivement liées à l’expérience : il faut justifier d’au moins trois années d’expérience professionnelle salariée, non salariée ou bénévole en lien direct avec la certification visée. Ne sont pas prises en compte les périodes de formation, initiale ou continue, tout comme les périodes de formation en milieu professionnel.

Comment se déroule la démarche de VAE-CPAI ? Un parcours en 4 étapes

1. Prise de renseignements

De quoi s’agit-il ? Cette première étape est l’occasion pour le candidat : • de prendre connaissance des conditions et modalités d’accès à la Certification Professionnelle d’Auditeur Interne par la VAE ; • de considérer la pertinence de son projet au vu des possibilités de la VAE. Il pourra consulter les sites institutionnels (http:// www.vae.gouv.fr/) ou solliciter la cellule VAE de l’IFACI (certifications_individuelles@ifaci.com) pour orienter son engagement dans cette démarche.
L’information et le conseil La cellule VAE de l’IFACI renseigne le candidat sur le dispositif et son fonctionnement (modalités de financement, possibilité d’accompagnement …). Cette étape permet à l’IFACI de considérer la pertinence du projet du candidat et au candidat de s’engager sereinement.
Retrait du dossier de recevabilité Le candidat reçoit, sur demande auprès de la cellule VAE de l’IFACI(certifications_individuelles@ifaci.com), le dossier de recevabilité : le livret 1.
Possibilité d’accompagnement  Le candidat peut demander, dès cette étape, à être accompagné dans sa démarche. Vivement recommandé, l’accompagnement est proposé au candidat pour l’aider et le guider dans la réalisation de sa VAE, il favorise la réussite de sa démarche.

2. Constitution du dossier de recevabilité – livret 1

De quoi s’agit-il ? Le candidat doit retourner le livret 1 fourni par l’IFACI dûment complété et accompagné des justificatifs demandés. Le dossier de recevabilité rempli par le candidat permet à l’IFACI d’évaluer ses chances de réussite pour la Certification Professionnelle d’Auditeur Interne. Le dossier contient des éléments administratifs et personnels afin de mettre en relation ses expériences et la certification.
Evaluation Le dossier de recevabilité renseigné par le candidat.
Évaluateur IFACI Déclarer un candidat recevable n’engage pas l’organisme certificateur sur les chances de réussite de celui-ci à la validation de la CPAI par VAE.
Durée 3 mois maximum après le dépôt du dossier de recevabilité

3. Réalisation du dossier d’analyse de l’expérience – livret 2

De quoi s’agit-il ? Le dossier d’analyse d’expérience transmis par l’IFACI permet au candidat de présenter les principales activités et tâches réalisées. Il s’agit du document principal sur lequel le jury de validation fondera son jugement final. Il met en évidence : le contexte de travail, les activités et tâches réalisées, les outils utilisés et l’étendue des responsabilités exercées. La rédaction de ce dossier demande une forte implication personnelle tant en matière d’analyse de ses expériences que de rédaction.
Evaluation Le dossier d’analyse d’expérience renseigné par le candidat.
Évaluateur Un jury composé de professionnels de l’audit interne.
Référentiel utilisé Référentiel d’activités (déposé au RNCP) et Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles (CRIPP).
Durée Cette étape est l’étape la plus longue du processus de VAE – entre 6 mois et 12 mois.

4. Entretien avec un jury de professionnels

De quoi s’agit-il ? Le candidat s’entretient avec le jury au sujet de son expérience professionnelle. Le candidat expose sa demande de VAE dans un premier temps avant d’être interrogé ensuite par chaque membre du jury, sur la base de son dossier de VAE et de son exposé oral. L’entretien a pour but principal de permettre au candidat de préciser certains aspects de son dossier et d’en approfondir l’analyse. Il ne s’agit en aucun cas d’un contrôle de connaissances ou d’un entretien de recrutement.
Evaluation Les compétences professionnelles acquises par le candidat
Évaluateur Un jury composé de professionnels de l’audit interne.
Référentiel utilisé Référentiel d’activités (déposé au RNCP) et Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles (CRIPP).
Durée 45 minutes

A l’issue de l’oral de soutenance, le jury délibère sur l’acquisition, au cours de son expérience, par le candidat des compétences requises et se prononce sur la délivrance de la Certification Professionnelle d’Auditeur Interne.

La décision du jury sera envoyée au candidat dans les 15 jours suivant l’oral de soutenance. La décision rendue par le jury peut être de trois types :

  • Une validation totale de la certification
  • Une validation partielle
  • Un refus de validation.

En cas de validation partielle, le jury peut émettre des prescriptions quant aux compétences et groupe de compétences restant à acquérir et devant faire l’objet d’un travail spécifique, d’une formation ou d’une expérience professionnelle complémentaire. A la demande du candidat, des modalités d’acquisition de celles-ci peuvent lui être proposées.

Accompagnement VAE

Qu’est ce que l’accompagnement VAE ?

L’accompagnement est une aide méthodologique proposée au candidat à la VAE. Cette mesure facultative lui offre des chances supplémentaires de mener à terme sa démarche. La prestation d’accompagnement a pour but d’aider le candidat à identifier les points forts et les faiblesses de son parcours professionnel. Elle apporte une aide à l’analyse, la formalisation et la démonstration des expériences professionnelles que le candidat présentera au jury de validation.
L’IFACI propose, en collaboration avec son partenaire, un accompagnement complet, dès la phase de recevabilité et tout au long de la démarche, afin d’aider à optimiser chaque étape de la VAE.
L’accompagnement proposé a pour objectif de fournir une aide complète dans la démarche VAE sur l’ensemble des étapes suivantes :

  • l’évaluation de la candidature (questionnaire / diagnostic)
  • la rédaction du dossier de recevabilité : livret 1
  • la rédaction du dossier d’analyse de l’expérience : livret 2
  • la préparation de l’entretien avec le jury

Plus de la moitié des candidats à une VAE rencontrent des difficultés pour rédiger leur dossier de validation.
L’accompagnement revêt une importance déterminante.

Notre partenaire VAE

Afin de vous aider au mieux dans votre démarche, l’IFACI s’est associé avec le cabinet « VAE Les 2 Rives », cabinet spécialiste de l’accompagnement VAE (www.les2rives.fr), auquel il consacre la totalité de son activité.

Contacts:

Vincent Causse (vcausse@les2rives.fr) : Accompagnement VAE et suivi pédagogique

« VAE Les 2 Rives » met à votre disposition un savoir-faire fondé sur :

  • Un processus d’accompagnement reconnu et une méthodologie éprouvée :
    • Informer les candidats de manière pragmatique pour leur permettre d’évaluer efficacement l’opportunité d’un projet VAE
    • Permettre aux candidats potentiels de valider la faisabilité de leur projet avant de se lancer
    • Evaluer les chances de réussite des candidats
    • Fournir aux candidats un accompagnement dédié et sur mesure
    • Envisager les validations partielles et anticiper des solutions adaptées à la situation personnelle et professionnelle de chaque candidat
  • Une expertise métier liée à la connaissance des diplômes, des certificateurs et de l’attente des jurys de VAE
  • Une analyse des parcours individuels et leur mise en parallèle avec un diplôme spécifique
  • Un back-office structuré, en liaison permanente avec les candidats afin de faciliter les procédures administratives
  • Depuis sa création, « VAE Les 2 Rives » démontre l’excellence de son ingénierie à travers un bilan éloquent :
    • Une activité dédiée à 100% à la VAE • Plus de 2400 accompagnements réalisés depuis 2002
    • Un taux de réussite supérieur à 90% (contre 54% pour la moyenne nationale)
    • Une expertise métier qui permet de conseiller aussi bien les particuliers que les entreprises

Dates de jury

Prochaines dates de jury 13 avril 2018 13 octobre 2018 16 avril 2019 17 octobre 2019
Dates limite de remise du dossier 15 mars 2018 14 septembre 2018 14 mars 2019 13 septembre 2019

Tarifs

Tarifs Adhérents HT Adhérents TTC Non adhérents HT Non Adhérents TTC
Accès VAE – Dossier de recevabilité 300,00 € 360,00 € 350,00 € 420,00 €
Accès VAE – Dossier de preuve 1 500,00 € 1 800,00 € 1 650,00 € 1 980,00 €

Pour plus d’informations, merci de nous contacter à l’adresse certifications_individuelles@ifaci.com.

Se préparer à la CPAI

Des formations pour acquérir de nouvelles compétences

La certification professionnelle d’Auditeur Interne évalue votre capacité à mener une mission d’audit interne en autonomie dans le respect des meilleures pratiques professionnelles. Ces compétences peuvent être acquises grâce aux formations des fondamentaux de l’audit interne.

Nous vous proposons également un parcours de formation permettant de préparer la Certification et d’acquérir de nouvelles compétences. Pout toute demande, nous vous remercions de contacter la Cellule CPAI de l’IFACI.

Quelques références indicatives

Manuel d’audit interne, 2nd éd. / IIA, IFACI. trad. – 2015 (à paraître).
Cadre de référence international des pratiques professionnelles de l’audit interne, éd. 2014. / IIA, IFACI. – IFACI, 2014.
Référentiel de compétences de l’audit interne de l’IIA
Les outils de l’audit interne : 40 fiches pour conduire une mission d’audit / IFACI. – Eyrolles, 2013.
Théorie et pratique de l’audit interne, 8e éd / Jacques RENARD ; Jean-Michel CHAPLAIN ; préfacé par Louis GALLOIS. – Eyrolles, 2013.

Tout savoir sur le QIAL

Vous aspirez à devenir un leader dans votre organisation et vous cherchez à renforcer la crédibilité de votre fonction actuelle de dirigeant auprès des parties prenantes ? La qualification QIAL vous permet d’acquérir et de renforcer vos compétences pour progresser dans votre organisation.

Compétences ciblées QIAL Compétences maîtrisées
Gestion Gérer des équipes des ressources, de la stratégie, de la planification et de l’évaluation de la qualité
Organisation Fournir une assurance en matière de gouvernance organisationnelle, de risque et de contrôle et influencer la réflexion de l’organisation
Ethique Promouvoir les plus hauts standards en matière de comportement, de gestion des ressources et de responsabilité sociale
Innovation et changement  Mettre en œuvre le changement et l’amélioration des processus tout en adoptant des pratiques de pointe en matière d’audit interne

Pour qui ?

Futur dirigeant – Nouveau dirigeant

La qualification QIAL permet aux futurs leaders de l’audit interne de réaliser leur plein potentiel en validant des compétences qui sont les indicateurs essentiels et avérés du succès en matière de direction d’audit interne.

Leader expérimenté

La qualification QIAL contribue à faire évoluer les dirigeants d’audit vers les nouvelles frontières de l’audit que représentent l’éthique, l’innovation et la pensée stratégique pour faire face à un portefeuille de risques en pleine évolution. La qualification QIAL vous permettra de renforcer vos compétences fondamentales et d’en développer de nouvelles qui seront la base de vos réalisations futures.

Instructeurs expérimentés

Les instructeurs expérimentés ayant travaillé avec des praticiens chevronnés pour les aider à se préparer à des postes de direction ou qui sont été engagés dans la recherche universitaire de troisième cycle en audit interne ou domaines connexes.

Choisir la voie d’accès qui convienne à votre profil :

Pour Etre CIA (statut actif) Expérience requise Autres Voie d’accès
Futur dirigeant Oui 5 ans en audit interne ou équivalent Programme 1
Nouveau Dirigeant Non 15 ans en management En poste en tant que directeur d’audit
Oui 10 ans en management En poste en tant que directeur d’audit
Dirigeant expérimenté Non 15 ans en  management dont 3 en tant que directeur d’audit En poste en tant que directeur d’audit durant 3 ans au cours des 5 dernières années Programme 2
Oui 10 ans en management en tant que directeur d’audit En poste en tant que directeur d’audit durant 3 ans au cours des 5 dernières années
Instructeur expérimenté Non 15 ans en tant qu’instructeur actif ou engagé dans la recherche universitaire En poste en tant que directeur d’audit durant 3 ans au cours des 5 dernières années Programme 3
Oui 10 ans en tant qu’instructeur actif ou engagé dans la recherche universitaire En poste en tant que directeur d’audit durant 3 ans au cours des 5 dernières années

Pour obtenir des informations complémentaires sur les critères d’admissibilité, les

définitions détaillées d’admissibilité, etc. consultez le guide du candidat au QIAL.

Admissibilité

Les candidats doivent satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes :

  • Futur et nouveau dirigeant
    • Réaliser trois études de cas
    • Faire une présentation devant un jury
    • Répondre aux questions du jury
  • Dirigeant ou instructeur expérimenté
    • Envoi d’un portefeuille d’expérience professionnelle (PPE) à la place des études de cas.
    • Faire une présentation devant un jury
    • Répondre aux questions du jury

Epreuve du QIAL

Description

Durée

Etudes de cas

Les candidats analysent d’un point de vue critique un vaste ensemble de données et rédigent une réponse en fournissant des informations les plus pertinentes à l’intention d’un public de haut niveau.

3-4 heures par étude de cas

Dossier de validation de l’expérience professionnelle

Des dirigeants d’audit expérimentés peuvent opter pour le remplacement des trois études de cas par la validation de leur expérience professionnelle.

Présentation

Les candidats réalisent une présentation à l’intention d’un groupe d’experts sur un thème déterminé, suivie d’une session de questions / réponses.

20 minutes
Entretien

Un entretien par un groupe d’experts sur votre expérience personnelle et professionnelle.

90 minutes

Pour plus d’informations sur

Documents à fournir :

Pour plus d’informations

Consultez les documents du QIAL : https://global.theiia.org/qial/Pages/Qualification-in-Internal-Audit-Leadership.aspx

Tarifs

Adhérent Non adhérent
Demande d’inscription US $250 US $300
Etude de cas (ou dossier d’expérience professionnelle) unité 1 US $450 US $600
Etude de cas (ou dossier d’expérience professionnelle) unité 2 US $450 US $600
Etude de cas (ou dossier d’expérience professionnelle) unité 3 US $450 US $600
Présentation US $950 US $1,150
Entretien US $450 US $1,750

Les tarifs sont donnés à titre indicatif et sont susceptible de modification.

Pour toute information complémentaire sur les tarifs, cliquez-ici.

Se préparer au QIAL

L’IIA a développé un programme de révision : le « QIAL Study system ».

Ce programme combine des fonctionnalités conviviales comprenant la documentation à étudier, des études de cas et d’autres ressources, telles que des podcasts et un espace collaboratif «wiki».

  • Vous pouvez vous enregistrer au programme de révision dès que vous le désirez et débuter vos révisions sans délai.
  • L’accès à chaque module de révision est garanti durant un an, dès le règlement effectué.
  • Chaque module vous permettra d’accéder à un tuteur, qui vous accompagnera.
  • Vous pouvez choisir de suivre un module ou plusieurs en même temps.
  • L’IIA UK est l’opérateur de ce programme de préparation.

Présentation du programme de révision

Vidéo : Chartered IIA study system

Pour plus d’informations ou pour accéder aux documents de l’étude QIAL, cliquez ici.

Pour toute demande relative au « QIAL study system », vous pouvez contacter Jan Olivier.

Tout savoir sur le CIA

Le titre d’Auditeur interne certifié (CIA® – Certified Internal Auditor) est la seule certification reconnue à l’échelle internationale pour les auditeurs internes. Elle constitue la référence internationale et démontre les compétences et le professionnalisme des auditeurs internes. Le CIA atteste des aptitudes des auditeurs internes à jouer un rôle important dans leur organisation. Au terme du programme, les candidats sortent enrichis d’une expérience pédagogique, d’informations et d’outils leur permettant de pratiquer l’audit interne de façon professionnelle dans tous types d’organisations ou d’environnements de gestion.

La certification CIA vous permettra de :

  • prouver votre maîtrise de l’audit interne et votre professionnalisme,
  • renforcer votre crédibilité au sein la profession et dans votre organisation,
  • accéder à de nouvelles opportunités de carrière,
  • vous distinguer de vos pairs,
  • développer vos connaissances des meilleures pratiques,
  • poser les fondements de l’amélioration continue de vos compétences et de votre promotion,
  • faire reconnaître vos compétences.

L’obtention du CIA est une étape importante et un avantage professionnel pour les auditeurs à tous les stades de leur carrière.

Pour qui ?

Les auditeurs internes, les directeurs et responsables d’audit, les gestionnaires de risques, ainsi que les étudiants inscrits à un programme d’études comptables, financières ou de gestion.

En bref

QCM répartis en trois examens

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Les concepts de base de l’audit interne

La pratique de l’audit interne

Les éléments de l’audit interne

125 questions

100 questions

100 questions

2h30 (150 min) 2h00 (120 min)  2h00 (120 min)

Cliquez ici pour télécharger le programme du CIA (en anglais)

Attention le programme de certification CIA évoluera en 2019

Les examens CIA mis à jour seront effectifs :

  • en janvier 2019, pour les examens en anglais,
  • en juin 2019, pour les examens en français et espagnol.

La nature de l’évolution est la suivante :

Version actuelle

Version révisée

Partie 1 – Les concepts de base de l’audit interne

I. Dispositions obligatoires
II. Contrôle interne/ risques
III. Accomplissement des missions d’audit interne – outils et techniques d’audit

I. Les fondamentaux de l’audit interne
II. Indépendance et objectivité
III. Compétence et conscience professionnelle
IV. Programme d’assurance et d’amélioration qualité
V. Gouvernance, management des risques et dispositif de contrôle
VI. Risques de fraude

Partie 2 − La pratique de l’audit interne

I. Gestion de la fonction d’audit interne
II. Gestion des missions
III. Risques de fraude et contrôles

I. Gestion de la fonction d’audit interne
II. Planification de la mission
III. Accomplissement de la mission
IV. Communication des résultats de la mission et suivi des actions de progrès

Partie 3 − Connaissances économiques nécessaires à l’audit interne I. Gouvernance / éthique des affaires II. Management des risques
III. Structure organisationnelle / processus et risques
IV. Communication
V. Management / principes de Leadership
VI. DSI / continuité d’activité
VII. Gestion financière
VIII. Environnement économique mondial
I. Connaissance de l’organisation et de son environnement
II. Sécurité de l’information
III. Système d’information IV. Gestion financière

Pour plus d’informations sur l’évolution du programme d’examen vous pouvez consulter :

Admissibilité

Les candidats doivent également satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes :

  • Détenir un diplôme d’enseignement supérieur équivalent à Bac+3 (master) ou son équivalent d’une université agréée,
  • Avoir exercer pendant au moins 24 mois en tant qu’auditeur interne (ou équivalent). Les candidats peuvent postuler au programme de la certification CIA et passer l’examen avant de satisfaire aux conditions requises en matière d’expérience, mais ils ne seront pas certifiés avant d’avoir rempli toutes les conditions du programme,
  • Faire preuve d’un comportement professionnel et d’un jugement exemplaire, et s’engager à respecter le Code de déontologie établi par l’IIA,
  • Présenter des références irréprochables.

Pour les équivalences et/ou dérogations se reporter au :

Documents à fournir

  • une copie de votre diplôme de plus haut degré obtenu ou les relevés de notes officiels (si votre nom a été modifié après l’obtention de votre diplôme, vous devez également fournir le document juridique attestant la modification de votre nom),
  • ou une lettre de l’université délivrant le diplôme,
  • ou une lettre des services d’évaluation confirmant le niveau du diplôme.
  • une copie d’une pièce d’identité (en cours de validation, avec photographie),
  • le formulaire de vérification de l’expérience dûment complété,
  • le formulaire de références à faire renseigner par la personne qui recommande le candidat.

Période d’admissibilité

Les candidats doivent achever le processus du programme de certification dans les quatre ans suivant l’approbation de la demande. Dans le cas où un candidat n’aurait pas achevé le processus de certification dans ce délai, tous les frais payés et les parties de l’examen passées seront considérés comme perdus.

Confidentialité

Le CIA est un ensemble d’épreuves confidentielles. Les candidats inscrits au programme acceptent de préserver le caractère confidentiel de l’examen. Par conséquent, ils ne sont pas autorisés à commenter le contenu spécifique de l’examen avec quiconque, excepté le personnel de l’IIA. Toute divulgation non autorisée des contenus de l’examen sera considérée comme une violation du Code de déontologie et pourrait donner lieu à la disqualification du candidat ou à toute autre sanction appropriée.

Tarifs

Tarifs Adhérent Non-adhérent Etudiant / Professeur
Inscription au programme US $115 US $230 US $65
CIA part 1 US $280 US $395 US $230
CIA part 2 US $230 US $345 US $180
CIA part 3 US $230 US $345 US $180
Extension de l’inscription à une partie – 60 jours seulement US $100 US $100 US $100
Modification de date / Annulation d’une partie*** US $75 US $75 US $75
Extension 12 mois de la période d’éligibilité au programme (une seule fois) US $275 US $275 US $275
Déclaration CPE* US $30 US $120  USD $120

Montants hors taxe indiqués à titre indicatif. Le montant figurant sur le CCMS lors de l’inscription sera retenu pour la facturation. L’inscription n’est pas remboursable.

Pour toute information complémentaire sur les tarifs, cliquez-ici.

* Ces montants sont redevables lorsqu’une partie d’examen est reprogrammée après un rendez-vous préalablement fixé.

** Ce montant est payé directement à Pearson VUE.

Se préparer au CIA

Auto-évaluation

Vous pouvez évaluer votre niveau de compétences en :

Cela vous permettra d’évaluer votre degré de préparation et d’identifier les domaines dans lesquels vous devez vous améliorer.

Pour plus de ressources, consultez : CIA Exam Preparation Resources

Matériel de révision

Le Kit CIA Learning system permet l’auto-formation. Ce dispositif vous permet de vous préparer au CIA dans des conditions optimales grâce à :

  • des livres d’auto-formation vous aidant à comprendre et à appliquer les trois parties du programme du CIA, régulièrement mis à jour pour tenir compte de l’évolution des normes et des pratiques ;
  • un accès de deux ans à une plateforme en ligne vous permettant d’accéder à :
    • des questions test avant et après chaque section pour évaluer vos connaissances,
    • un examen blanc pour vous familiariser avec le logiciel d’examen du CIA,
    • des fiches mémo électroniques pour réviser les concept-clés,
    • des comptes-rendus de progression pour suivre vos résultats.

Pour toute commande, d’adresser le bon de commande à certifications_individuelles@ifaci.com

Télécharger le bon de commande pour le CIA Learning system (les 3 parties)

Télécharger le bon de commande pour le CIA Learning system (partie 1, 2 ou 3)

Formation

L’IFACI propose 4 formations de préparation à l’examen CIA pour travailler en groupe vos révisions.

Pour participer à ces formations, il est nécessaire d’être détenteur du kit CIA Learning system.

Maintenir sa certification

Après obtention de leur certification, les titulaires de la certification CIA sont tenus de maintenir leurs connaissances et leurs compétences à jour et de s’informer des améliorations et des développements en cours en se conformant aux conditions de la Formation professionnelle continue (CPE).

Conditions de déclaration

Les CIA sont tenus de déclarer la réalisation des heures de formation continue requises. Il relève de la responsabilité du certifié de garantir que les heures déclarées sont conformes aux directives établies par le Comité des certifications professionnelles (PCB-Professional Certification Board) de l’IIA. Les CIA doivent compléter leur déclaration via le Système de gestion des candidats à la certification (CCMS). La date limite de déclaration est fixée au 31 décembre de chaque année. L’IIA émettra un avis de conformité pour chaque CIA qui satisfait aux conditions de cette directive. L’IIA conservera les informations relatives au statut actif/inactif des CIA.

Sur demande, le PCB pourra accorder une dispense partielle ou complète des exigences de CPE aux personnes présentant des motifs valables, par exemple, en cas de service militaire ou de difficultés personnelles.

Les CIA doivent conserver une copie de leur déclaration annuelle et de toutes les pièces justificatives, pendant au moins trois ans. Les pièces justificatives doivent notamment préciser, selon les cas, les informations suivantes :

  • l’intitulé du programme de formation et/ou description de son contenu,
  • les dates de la formation suivie,
  • Le lieu du cours ou programme,
  • L’organisme de formation,
  • le nombre de d’heures de formation, telles que précisées par l’organisme de formation,
  • une attestation écrite attestant de la réalisation du cours,
  • toute documentation produite, publications, présentations orales et participations à des comités de l’IFACI, de l’IIA, autres documents attestant des activités réalisées relevant de formation professionnelle continue.

Catégorie de déclaration CIA

Catégorie Description/Conditions
CIA en poste Un CIA qui exerce des fonctions d’audit interne doit effectuer un total de 40 heures de CPE chaque année.
CIA en poste dans une autre fonction Un CIA qui n’exerce pas de fonction d’audit interne peut modifier le statut de sa certification d’auditeur inactif en accédant à son profil dans le CCMS. Les CIA inactifs doivent effectuer un total de 20 heures de CPE chaque année. Pour autant que les conditions en matière de CPE soient remplies, les CIA inactifs peuvent utiliser leur certification, mais ne pourront pas pratiquer l’audit interne.
CIA à la retraite Un CIA qui n’exerce pas des fonctions d’audit interne du fait de sa retraite peut modifier son statut en présentant le formulaire de statut de retraite dans le système CCMS. Les CIA à la retraite ne sont pas tenus de se conformer aux conditions en matière de CPE. Ils peuvent utiliser leur certification CIA, mais ne pourront pas pratiquer l’audit interne.
Statut inactif (Période probatoire) Un CIA est placé automatique en statut inactif par le Département des certifications de l’IIA s’il ne satisfait pas aux exigences établies en matière de CPE. Les CIA en statut inactif ne sont pas autorisés à utiliser leur certification CIA. Toute utilisation abusive de la certification CIA sera communiquée au Comité d’éthique de l’IIA en vue de l’adoption de mesures disciplinaires. La personne doit présenter la déclaration de CPE de l’année antérieure pour le nombre d’heures de CPE appropriées.
Retour au statut actif Si un statut reste inactif sur une période de plus de 12 mois, le CIA doit déclarer un nombre d’heures CPE correspondant à la catégorie à laquelle il appartient (se reporter au paragraphe Directive Administrative 4 du chapitre « CPE Reporting Statuses ». Le CIA devra en outre s’acquitter des frais de dossier en vigueur.

Pour plus d’informations sur les modalités d’acquisition de crédits CPE, consultez :

Tout savoir sur l’IAP

L’IIA propose la distinction : « Internal Audit Practitioner ».

Elle atteste de vos compétences et connaissances fondamentales nécessaires à la pratique de l’audit interne.

Elle vous permet de valoriser votre expérience professionnelle en tant qu’auditeur interne et constitue le premier pas vers la certification CIA (Certified Internal Auditor).

Pour qui ?

L’IAP s’adresse :

  • aux auditeurs internes en début de carrière,
  • aux auditeurs internes nommés pour une courte durée à cette fonction.

Pour les directeurs de l’audit interne, la distinction IAP est un bon moyen d’établir un socle commun de compétences et de connaissances au sein de leur équipe.

En bref

QCM de 125 questions
Durée : 2h30

L’IAP se présente sous la forme d’un badge numérique (dispositif numérique utilisé pour confirmer l’acquisition d’aptitudes, de connaissances ou de compétences). Il est valable pour une durée maximale de deux ans renouvelable un an.

Pour plus d’informations :

Attention le programme de certification CIA – Partie 1 évoluera en 2019

L’examen de la partie 1 du CIA mis à jour sera effectif :

  • en janvier 2019, pour les examens en anglais,
  • en juin 2019, pour les examens en français et espagnol.

La nature de l’évolution est la suivante :

Version actuelle

Version révisée

Partie 1 – Les concepts de base de l’audit interne

I. Dispositions obligatoires
II. Contrôle interne/ risques
III. Accomplissement des missions d’audit interne – outils et techniques d’audit

I. Les fondamentaux de l’audit interne
II. Indépendance et objectivité
III. Compétence et conscience professionnelle
IV. Programme d’assurance et d’amélioration qualité
V. Gouvernance, management des risques et dispositif de contrôle
VI. Risques de fraude

Pour plus d’informations sur l’évolution du programme d’examen vous pouvez consulter :

Admissibilité

Peuvent s’inscrire à l’IAP,

  • les candidats n’ayant jamais présenté la Partie 1 de l’examen du CIA,
  • les candidats qui ont réussi la Partie 1 de l’examen du CIA, moins de 24 mois auparavant.

Les candidats ayant réussi la partie 1 de l’examen du CIA, il y a plus de 24 mois ou les titulaires du CIA et/ou du CRMA ne peuvent pas présenter cette appellation.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter la page « Eligibility Requirements » de l’IIA.

Tarifs

Tarifs

Adhérent

Non Adhérent

Frais d’inscription au

programme « Internal Audit Practitioner »

US $115

US $230

Frais d’inscription à la Partie 1 du CIA

US $280

US $395

Les candidats ayant réussi la Partie 1 du CIA moins de 24 mois avant de demander l’appellation « Internal Audit Practitioner » peuvent s’inscrire au programme « Internal Audit Practitioner » à un tarif réduit.

Tarifs pour les lauréats de la

Partie 1 du CIA depuis moins

de 24 mois

Adhérent

Non Adhérent

Frais d’inscription au

programme « Internal Audit

Practitioner »

US $65

US $115

Se préparer à l’IAP :

Matériel de révision

Pour se préparer à l’IAP, le candidat peut acquérir la partie 1 du « CIA learning system ».

Le Kit CIA Learning system permet l’auto-formation.

Il s’agit d’un dispositif complet qui vous permet de vous préparer votre badge dans des conditions optimales grâce à :

  • un livre d’auto-formation,
  • un accès de un an à une plateforme en ligne vous permettant d’accéder à :
    • des questions test avant et après chaque section pour évaluer vos connaissances,
    • un examen blanc pour vous familiariser avec le logiciel d’examen,
    • des fiches mémo électroniques pour réviser les concept-clés,
    • des comptes-rendus de progression pour suivre vos résultats.

Pour toute commande, merci d’adresser le bon de commande à certifications_individuelles@ifaci.com.

Formation

Il peut également suivre la Formation « Préparation à l’examen du CIA – Partie 1 ».

Maintenir son badge

L’IAP est valide pendant 2 ans.

Pour conserver votre appellation une année supplémentaire, vous devrez faire une déclaration de Formation professionnelle continue (CPE) en fin de deuxième année.

A la fin des 3 ans, l’appellation « Internal Audit Practitioner » expirera.

L’IAP n’est pas conçue pour être détenue indéfiniment.

Ce programme est conçu pour répondre aux besoins des personnes en poste à l’audit interne pour une durée déterminée ou pour ceux qui ne disposent pas de l’expérience professionnelle nécessaire pour présenter le CIA. C’est pourquoi, l’appellation « Internal Audit Practitioner » expire après trois années civiles calendaires.

Pour plus d’informations