Certifications et certificats individuels

L’IFACI et son réseau proposent un ensemble de certifications reconnues par la profession. Il existe différentes certifications selon votre expérience et/ou votre spécialité. 

Pourquoi se certifier ?

Obtenir une certification permet d’accéder aux nombreuses opportunités que la profession d’audit interne vous offre. Cela permet entre autres de :

  • valoriser votre parcours professionnel,
  • renforcer votre crédibilité et votre légitimité professionnelle,
  • ouvrir des perspectives pour votre évolution de carrière

Les étapes de la certification

Ces étapes ne concernent pas la CPAI. Pour en savoir plus sur la CPAI, voir plus bas.

Étape n°1 : Identifiez la certification qui vous convient

L’IIA et l’IFACI proposent différentes certifications. Identifiez parmi celles-ci celle qui vous convient. Retrouvez les certifications disponibles plus bas.

Étape n°2 : Déterminez si vous êtes admissible

Les candidats acceptent de se conformer aux conditions du programme de certification, notamment les conditions d’admissibilité, au caractère confidentiel des examens, au Code de déontologie et la Formation professionnelle continue (CPE), ainsi qu’aux autres conditions définies par le Comité des certifications professionnelles de l’IIA (PCB – Professional Certification Board).

Avant que la demande d’un candidat ne puisse être approuvée, toute la documentation (documents justificatifs des études suivies, références et identité du candidat) doit être reçue et approuvée par l’IIA.

Chacun des programmes de certification de l’IIA a ses propres critères d’admissibilité. Vous devez les satisfaire pour pouvoir vous présentez à l’examen.
Vous trouverez le détail des critères d’admissibilité sur la fiche de la certification concernée.

Tarifs réduits pour étudiants

L’IIA propose des tarifs réduits pour l’inscription au programme et aux l’examens pour candidats qui sont étudiants à temps plein. Pour ce faire, le candidat devra soumettre le formulaire « programme étudiant » dans le CCMS et fournir la preuve de son statut d’étudiant à temps plein.

Les candidats seront informés par e-mail de l’éventuelle approbation de l’inscription au programme étudiant.

Étape n°3 : Préparez-vous à l'examen

Vous pouvez évaluer votre niveau de compétences en

  • répondant aux questions d’auto-évaluation
  • réalisant un test pratique (CIA uniquement – payant – accessible via la plateforme CCMS)

Cela vous permettra d’évaluer votre degré de préparation et d’identifier les domaines dans lesquels vous devez vous améliorer.

Centre de ressources en ligne

Matériel de révision
Certaine certifications disposent d’un matériel d’auto-formation dédié.
Pour plus de détail se reporter à la fiche de la certification concernée.

Formation
L’IFACI propose des formations préparant aux certifications. Plus de détail se reporter à la fiche dédiée à la certification concernée.

Echanges avec d’autres candidats
Vous pouvez vous connecter à l’un des réseaux sociaux pour établir des contacts avec d’autres candidats. Chaque examen a son propre groupe LinkedIn. Une page Facebook est consacrée à la préparation de l’examen CIA (en anglais).

Étape n°4 : Inscrivez-vous à l'examen

Tout le processus d’inscription au programme de certification ainsi qu’aux examens se fera via le « Système de gestion des certifications » (CCMS – Certification Candidate Management System).

Pour s’inscrire au programme de certification ainsi qu’aux examens, suivez les étapes :

  1. Accédez au CCMS
  2. Connectez-vous depuis votre compte ou créez-vous un compte (en utilisant votre GAN, si vous êtes adhérent, ou votre adresse mail).
  3. Suivez les étapes d’inscription : complétez votre profil, signez les certificats, renseignez les formulaires…).
  4. Sectionnez le programme de certification qui vous intéresse et laissez-vous guider. Des formulaires à remplir vous seront proposés et vous permettront de vous inscrire au programme choisi, de régler en ligne, d’enregistrer les justificatifs demandés (preuve de votre identité et de votre niveau d’études…).
  5. Une fois les justificatifs approuvés, inscrivez-vous à la partie d’examen désirée et procédez au règlement.
  6. Une fois votre inscription enregistrée, programmez depuis le CCMS votre rendez-vous pour l’examen.

Pour plus d’informations, téléchargez Certification Candidate Handbook (2020) / Guide du candidat à la certification (2020).

 

Étape n°5 : Présentez-vous à l'examen

Les examens de certification de l’IIA sont gérés par Pearson VUE.
Vous devez :

  1. Venir avec 30 minutes d’avance sur votre rendez-vous
  2. Présenter une pièce d’identité en cours de validité
  3. Composer

Pour plus d’information sur les modalités d’examen, consultez l’étape 2 « Passer l’examen » du Certification Candidate Handbook (2020) / Guide du candidat à la certification (2020).

Communication des résultats

Vous recevrez un relevé de notes non officiel au centre d’examen. Environ 48 heures après la fin d’un examen, l’IIA reçoit les résultats de PearsonVUE et publie les résultats officiels dans le dossier du candidat (CCMS). Vous serez averti par courriel une fois votre note disponible.

En cas d’échec, le candidat devra attendre 60 jours avant de pouvoir représenter l’examen en question.

Étape n°6 : Obtenez votre certificat

Si vous réussissez l’examen et que vous remplissez toutes les autres conditions du programme, vous pourrez télécharger gratuitement et directement votre certificat en PDF depuis votre compte CCMS.

Vous pouvez également passer commande d’une version papier de votre certificat, directement depuis votre compte CCMS (attention ce service est payant).

Étape n°7 : Maintenir sa certification IIA

Le maintien de vos certifications est conditionné par le maintien de vos connaissances et compétences professionnelles.

Pour maintenir leur certification, les certifiés doivent déclarer annuellement un certain nombre de crédit CPE. (Continuing Professional Education : comptabilisation des heures de « formation » professionnelle continue).

La déclaration des CPE est à l’initiative des certifiés.

Maintenir sa certification, c’est :

  • Déclarer ses crédits CPE via le Guide_candidat_CIA_2020-03,
  • Tous les ans avant le 31 décembre,
  • Fonction de la certification détenue.

Obtenez davantage d’informations sur les étapes de déclaration CPE, en cliquant ici.

L’IFACI vous permet d’obtenir des crédits CPE de plusieurs façons.

Obtenez davantage d’informations sur l’obtention de crédits CPE, en cliquant ici.

Les titulaires de certifications sont tenus de déclarer la réalisation des heures de formation continue requises.

Il est de votre responsabilité de :

  • vous assurer que les informations que vous déclarez sont valides,
  • garantir que les CPE déclarés sont conformes aux directives établies par le Comité des certifications professionnelles de l’IIA (PCB-Professional Certification Board),
  • conserver une copie de leur déclaration, avec toutes les pièces justificatives correspondantes pendant au moins trois ans.

L’IIA émettra un avis de conformité pour chaque certifié qui satisfait aux conditions de cette directive. L’IIA conservera les informations relatives au statut actif/inactif des certifiés.

Si vous cherchez des moyens d’obtenir des heures CPE, vous pouvez consulter le Continuing Professional Education Policy : Requirements for Certification and Qualification Programs (formerly known as Administrative Directive #4) (2019) 

Processus d’audit de la CPE

Chaque année, l’IIA contrôle un échantillon des déclarations CPE, afin de s’assurer de la conformité des déclarations. En cas de fausse déclaration, des sanctions pourront être appliquées. Elles seront fixées en conformité avec la directive administrative, les règles et les procédures disciplinaires.

Les certifications disponibles

L’IAP

La distinction « Internal Audit Practitioner » (IAP) atteste des compétences et connaissances fondamentales nécessaires à la pratique de l’audit interne.
En savoir plus

LA CPAI

La Certification Professionnelle d’Auditeur Interne démontre que le candidat détient les compétences indispensables à la conduite d’une mission d’audit interne en conformité avec les meilleures pratiques professionnelles internationales.
En savoir plus sur la CPAI en accès direct
En savoir plus sur la CPAI en accès VAE

Le CIA

Le titre d’Auditeur interne certifié (CIA® – Certified Internal Auditor) atteste que le candidat dispose des connaissances, d’une méthode de travail, des outils et techniques pour une pratique professionnelle de l’audit interne dans tous types d’organisations ou d’environnements de gestion.
En savoir plus

Le CRMA

La certification CRMA (Certification in Risk Management Assurance) démontre la capacité d’une personne à évaluer les composants dynamiques, qui font partie de la gouvernance d’une organisation et qui constituent le programme de gestion des risques de l’entreprise, et à fournir des conseils et une assurance sur ces questions.
En savoir plus sur le CRMA

Le CCSA

La certification en auto-évaluation des contrôles (CCSA® – Certification in Control Self-Assessment®) évalue la compréhension du candidat des principes fondamentaux et des processus de l’auto-évaluation des contrôles, ainsi que de domaines connexes tels que le risque, les contrôles et les objectifs de gestion.
En savoir plus sur le CCSA

Le CFSA

La certification en audit des services financiers (CFSA® – Certified Financial Services Auditor®) est une certification qui évalue les compétences et les connaissances du professionnel de l’audit des services financiers.
En savoir plus sur le CFSA

Le CGAP

Le programme de la certification en audit des organisations publiques (CGAP® – Certified Government Auditing Professional®) atteste des compétences et connaissances nécessaires aux auditeurs travaillant dans les administrations.
En savoir plus sur le CGAP

Le QIAL

Le programme Qualification in Internal Audit Leadership™ (QIAL™) permet aux directeurs de l’audit interne d’acquérir et de renforcer leurs compétences pour consolider leur légitimité auprès de leurs parties prenantes.
En savoir plus sur le QIAL

Les certificats disponibles

Le COSO

Le certificat COSO, à travers une parcours de e-learning et de formation présentielle offre l’opportunité unique de développer une expertise dans la conception, le déploiement er l’animation d’un référentiel de contrôle interne.
 

 

Le COSO ERM

Le COSO ERM, est un certificat international en e-learning et présentiel, qui atteste de votre connaissance du référentiel « Enterprise Risk Management : Integrating with Strategy and Performance » publié par le COSO.