CRMA® – Certification in Risk Management Assurance

L’examen CRMA® est conçu pour tester la capacité des candidats à :

  • Fournir une assurance sur les processus opérationnels de base, en matière de gestion des risques et de gouvernance.
  • Former la direction et le comité d’audit aux concepts de risque et de gestion des risques.
  • Offrir une auto-évaluation de l’assurance et du contrôle de la qualité.
  • Se concentrer sur les risques stratégiques de l’organisation.
  • Apporter une valeur ajoutée à leur organisation en tant que conseiller de confiance.

Refondu courant 2021, le nouveau CRMA se positionne comme un cheminement de carrière pour les auditeurs internes après l’obtention du titre de CIA. Il s’agit de la seule certification en « assurance de gestion des risques » pour les auditeurs internes.

En pratique

Prérequis Détenir le CIA
Expérience professionnelle 5 ans d’expérience en audit interne et/ou en gestion des risques
Nombre de questions 120 questions
Durée 150 minutes (2h30)
Types de questions Question de divers types
Démonstration des types de questions du nouveau CRMA
Langue Anglais
Syllabus Syllabus 2021

 

Admissibilité

Les candidats au programme du CRMA devront accepter les conditions du programme CRMA, notamment les conditions d’admissibilité, de confidentialité de l’examen, du code de déontologie et la formation professionnelle continue (FPC), ainsi que d’autres conditions édictées par le conseil de certification professionnelle (PCB) de l’IIA.

 

Les candidats au programme CRMA doivent remplir les conditions d’entrée et de sortie suivantes pour obtenir leur certification.

 

Conditions d’entrée Conditions de sortie
Certification Pièce d’identité officielle et valide Recommandation par une tierce personne Examen CRMA Expérience professionnelle
CIA valide 5 ans en audit interne et/ou en gestion des risques*

* Ou expérience équivalente

 

+ Expérience équivalente
Toute expérience acquise dans l’un ou l’autre des domaines suivants est réputée équivalente à une expérience en audit interne :

  • Assurance qualité
  • Gestion des risques
  • Métiers de l’audit/évaluation
  • Conformité
  • Audit externe

Pour plus d’information sur les conditions d’admission, consulter :

 

Document à fournir

Il faudra charger sur le CCMS

  • une copie de votre diplôme de plus haut degré obtenu ou les relevés de notes officiels (si votre nom a été modifié après l’obtention de votre diplôme, vous devez également fournir le document juridique attestant la modification de votre nom),
  • ou une lettre de l’université délivrant le diplôme,
  • ou une lettre des services d’évaluation confirmant le niveau du diplôme.
  • une copie d’une pièce d’identité (en cours de validité, avec photographie).

 

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le [EN] Certification candidate handbook 2022 / [FR] Guide du candidat à la certification 02-2022.

 

Recommandation par une tierce personne

Les candidats doivent faire preuve d’un haut degré de moralité et de professionnalisme. Pour ce faire, chaque candidat sera recommandé par une tierce personne (CIA, CGAP, CCSA, CFSA, CRMA, QIAL ou superviseur du candidat) et lui soumettre un formulaire de moralité via le CCMS. Le formulaire de moralité sera à renseigner par la personne qui recommande le candidat au CIA électroniquement.

 

Période d’admissibilité

Les candidats doivent achever le processus du programme de certification dans les deux ans suivant l’approbation de la demande. Dans le cas où un candidat n’aurait pas achevé le processus de certification dans ce délai, tous les frais payés et les parties de l’examen passées seront considérés comme perdus.

 

Confidentialité

Le CRMA est un ensemble d’épreuves confidentielles. Les candidats inscrits au programme acceptent de préserver le caractère confidentiel de l’examen. Par conséquent, ils ne sont pas autorisés à commenter le contenu spécifique de l’examen avec quiconque, excepté le personnel de l’IIA. Toute divulgation non autorisée des contenus de l’examen sera considérée comme une violation du Code de déontologie et pourrait donner lieu à la disqualification du candidat ou à toute autre sanction appropriée.

 

Code de déontologie

Les candidats au CRMA acceptent de se conformer au Code de déontologie établi par l’IIA.

Tarifs

Tarifs Adhérent Non-adhérent
Inscription au programme US $95 US $210
Examen US $445 US $580
Extension de l’inscription à une partie – 75 jours seulement (1) US $100 US $100
Modification de date / Annulation d’une partie (2) US $75 US $75
Extension 12 mois de la période d’éligibilité au programme (une seule fois) US $275 US $275
Déclaration CPE US $20 US $120

Montants (hors taxes) indiqués à titre indicatif. Le montant figurant sur le CCMS lors de l’inscription sera retenu pour la facturation. L’inscription n’est pas remboursable.

 

Pour toute information complémentaire sur les tarifs, cliquez-ici.

(1) Ces montants sont redevables lorsqu’une partie d’examen est reprogrammée après un rendez-vous préalablement fixé.
(2) Ce montant est payé directement à Pearson VUE.

Se préparer

Pour vous préparer à l’examen du CIA vous trouverez sous le lien suivant les ressources recommandées par l’IIA.

Maintenir sa certification

Après obtention de leur certification, les titulaires du CRMA sont tenus de maintenir leurs connaissances et leurs compétences à jour et de s’informer des améliorations et des développements en cours en se conformant aux conditions de la Formation professionnelle continue (CPE).

 

Conditions de déclaration

Tout détenteur du CRMA est tenu de déclarer la réalisation des heures de formation continue requises. Il relève de la responsabilité du certifié de garantir que les heures déclarées sont conformes aux directives établies par le Comité des certifications professionnelles (PCB-Professional Certification Board) de l’IIA.

 

L’IIA émettra un avis de conformité pour chaque CRMA qui satisfait aux conditions de ces directives. L’IIA conservera les informations relatives au statut actif / inactif des CRMA (voir ci-après).

 

Sur demande, le PCB pourra accorder une dispense partielle ou complète des exigences de CPE aux personnes présentant des motifs valables, par exemple, en cas de service militaire ou de difficultés personnelles.

 

Comment procéder à la déclaration annuelle des CPE ?

Les CRMA doivent compléter leur déclaration via le Système de gestion des candidats à la certification (CCMS).

La date limite de déclaration est fixée au 31 décembre de chaque année.

+ Vous trouverez les étapes de la déclaration CPE via le lien : https://www.theiia.org/globalassets/documents/certifications/cpe-reporting-certified-individuals.pdf

 

CPE à déclarer

Le nombre de CPE à déclarer est porté à 20 CPE ou 10 selon le statut actif / inactif des CRMA (voir ci-après).

CPE relatifs à l’éthique

Quelques soit le nombre de CPE à déclarer 2 CPE doivent être axés sur le thème de l’éthique.

Obtenir des CPE

Pour connaître les modalités d’obtention de crédits CPE, [EN] Continuing Professional Education Policy: Requirements for Certification and Qualification Programs 2022 / [FR] Politique relative à la formation professionnelle continue (CPE) 2022

 

Catégorie de déclaration CRMA

Catégorie Description/Conditions Nombre de CPE
Nouveau CRMA Toute nouveau certifié se verra attribuer 40 CPE pour l’année au cours de laquelle la certification est obtenue et 20 CPE pour l’année suivante (soit un total de 40 heures FPC). La première déclaration CPE devra se faire à N+2 de l’obtention du CRMA. 0
CRMA en poste Un CRMA exerçant des fonctions d’audit interne ou activités connexes. 20
CRMA en poste dans une autre fonction Un CRMA qui n’exerce pas de fonction d’audit interne ou activités connexes. 10

 

Audit de la déclaration CPE

Chaque année, des détenteurs du CRMA seront contactés par l’IIA et devra soumettre un dossier complet de sa déclaration CPE pour la période de déclaration précédente dans le cadre d’un processus d’audit continu. Si vous êtes sélectionné pour un audit, vous recevrez une notification immédiate avec des détails supplémentaires.

 

Nous recommandons donc aux détenteurs du CRMA de conserver une copie de leur déclaration annuelle et de toutes les pièces justificatives, pendant au moins trois ans. Les pièces justificatives doivent notamment préciser, selon les cas, les informations suivantes :

  • l’intitulé du programme de formation et/ou description de son contenu,
  • les dates de la formation suivie,
  • le lieu du cours ou programme,
  • l’organisme de formation,
  • le nombre d’heures de formation, telles que précisées par l’organisme de formation,
  • une attestation écrite attestant de la réalisation du cours,
  • toute documentation produite, publications, présentations orales et participations à des comités de l’IFACI, de l’IIA, autres documents attestant des activités réalisées relevant de formation professionnelle continue.