Organiser les interfaces gestion des risques - contrôle interne - audit

S'assurer de la cohérence d’ensemble dans les dispositifs, savoir optimiser les interventions de chacun en évitant les redondances et en renforçant la complémentarité

Participants

Gestionnaires de risques, contrôleurs internes, auditeurs

Prérequis

Connaître les fondamentaux méthodologiques d’une cartographie des risques et d’un dispositif de contrôle interne (avoir suivi la formation « S’initier à la maîtrise des risques et au contrôle interne » ou expérience professionnelle équivalente) et les fondamentaux de l’audit (avoir suivi la formation « S’initier à l’audit interne » ou expérience professionnelle équivalente)

Objectifs pédagogiques

Recenser les enjeux d’une bonne coordination
Recenser les risques associés à une mauvaise articulation
S’approprier les bonnes pratiques sur l’articulation à mettre en place entre le contrôle interne d’une part, et la gestion des risques d’autre part
S’approprier les bonnes pratiques sur l’articulation à mettre en place entre les dispositifs de gestion des risques et Contrôle Interne avec l’audit
Savoir installer les synergies sur du long terme

Contenu

- Les enjeux de cette articulation
- Les risques d’une absence de coordination
- La revue des normes et textes professionnels traitant de cette coordination
- L’identification des points d’interfaces entre les dispositifs
- Le partage des bonnes pratiques
- Les facteurs clefs de succès pour assurer la pérennité de cette coordination

Documentation

Visuels de présentation - Fiches techniques - Exercices - Clé USB - Alternance de mises en application, de retours d'expériences et d'exposés.

Intervenants

Un professionnel de la gestion des risques, du contrôle interne et de l’audit
Dates de la formation
Infos pratiques

DURÉE : 1 jour(s) *

HORAIRES : 8h45 - 17h30

LIEU : Paris intra muros

NOMBRE DE PLACES : 12


TARIFS

Adhérents IFACI : 700 € HT

Non adhérents IFACI : 785 € HT


* Pour les CIA : obtention de 7 crédits CPE


Les PLUS
de la formation
  • Des illustrations concrètes à partir d’exemples d’entreprises
    Une identification des points de recoupement dans les dispositifs
    Un partage d’expériences et de bonnes pratiques entre les participants