Tout savoir sur le certificat COSO

Le certificat COSO atteste de votre connaissance du référentiel intégré de contrôle interne, publié par le COSO (Committe of Sponsoring Organization of the Traedway Commission).

En savoir plus sur le référentiel COSO

Le certificat COSO vous permettra de développer une expertise dans la conception, le déploiement et l’animation d’un référentiel de contrôle interne.

Pour qui ?

Les contrôleurs internes les auditeurs internes, les risk managers.

En bref :

QCM de 50 questions

75-90 minutes (1h15 – 1h30)

Interruption automatique du QCM après 150 minutes (2h30)

Admissibilité

Pour pouvoir présenter le certificat COSO, le candidat doit s’inscrire à la formation « Préparation et certificat COSO » et maîtriser le référentiel.

Tarifs

Adhérent Non Adhérent
Inscription à la formation et à l’examen 1 600€ HT 2 050€ HT

Se préparer au COSO

Matériel de révision

  • Référentiel intégré de contrôle de contrôle interne : principes de mise en œuvre et de pilotage / COSO.
  • Référentiel intégré de contrôle de contrôle interne : application au reporting financier externe / COSO.

Formation

La formation « Préparation et certificat COSO » se compose de :

La formation se compose :

  • deux modules d’auto-formation en e-learning à suivre avant le début de la session de la formation,
    • Module 1 : Aperçu du référentiel COSO (durée : 1h30)
    • Module 2 : Aperçu des composantes et des principes du COSO (durée : 3h00)
  • d’une formation en présentiel (durée : 2,5 jours)
  • de l’inscription à l’examen du certificat COSO

La formation en présentiel vous permettra de :

  • Comprendre l’approche fondée sur les principes
  • Identifier et analyser les risques
  • Développer la confiance dans le système de contrôle interne
  • Apprendre des experts et partager votre expérience avec vos pairs
  • Présenter le certificat COSO
Date limite d’inscription : 3 semaines avant le début de la formation

 

Pour plus d’informations, « Préparation et certificat COSO »

Délivrance du certificat

L’IIA délivre électroniquement aux lauréats le certificat COSO, dans un délai de 3 à 5 jours ouvrables.

Quand passer l’examen ?

Le candidat au COSO dispose d’un mois (à compte de la date d’achèvement de la formation « Préparation et certificat COSO » pour passer l’examen et le terminer.

En cas d’échec, il est possible de présenter à nouveau l’examen. Un lien est alors adressé au candidat ; il est actif durant 90 jours.