Devenez contributeur

Vous êtes un professionnel de l’Audit ou du Contrôle Interne, vous souhaitez vous investir dans les activités de l’IFACI et partager votre expérience ?

N’hésitez pas à nous adresser votre candidature à webmaster@ifaci.com

Les ouvrages de l'IFACI
retour
librairie
Le rôle de l'audit interne dans le gouvernement d'entreprise
Format : 21 x 29,7 cm
60 pages
Mai 2009
ISBN N° 978-2-915042-03-0
Prix HT : 50.00 €

AUTEURS

Le groupe de travail mixte IFA/IFACI:
Laurent ARNAUDO, Alcatel-Lucent, Administrateur de l’IFACI
Christian AUBIN, Christian Aubin & Associés
Pierre BOURGOIN, France Télécom
Emmanuel du BOULLAY, IFA, Administrateur de sociétés,
Claude CARGOU, Administrateur de l’IFACI, Vice-Président de l’ECIIA
Jean-Michel CHAPLAIN, La Croix Rouge française, Administrateur de l’IFACI
Thierry COLATRELLA, Associé KPMG,
Christian FONTANEL, EDF, Administrateur de l’IFACI
Marc FORMERY, TOTAL
Alain GROSMANN, IFA, Administrateur de sociétés
Nathalie HYMEL, KPMG
Patrice JOSNIN, BNP Paribas, Président du Groupe professionnel Banque de l’IFACI
Béatrice KI-ZERBO, IFACI
Daniel LEBEGUE, Administrateur de sociétés, Président de l’IFA
Jean-Yves PELISSON, AGF, Administrateur de l’IFACI
Jean-Marie PILLOIS, Membre du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes
Jacques RENARD, Consultant
Pierre RODOCANACHI, Management Patrimonial Conseil, Administrateur de sociétés
Louis VAURS, IFACI
Claude VIET, Groupe La Poste, Président de l’IFACI

DESCRIPTIONS

Le groupe de travail mixte IFA/IFACI a terminé ses travaux sur le rôle de l’audit interne dans le gouvernement d’entreprise avec la publication commune d’une « prise de position » et un rapport technique.

La « prise de position » a pour objectif de :

  • sensibiliser les organes dirigeants, directions et conseils, aux atouts que l’audit interne peut leur apporter dans l’exercice de leurs responsabilités et ;
  • définir un cadre ordonné de relations entre l’audit interne et les organes dirigeants.

Le rapport reprend les thématiques évoquées dans la « prise de position », et est complété par un guide d’audit des processus de gouvernement d’entreprise. Afin de recenser les domaines du gouvernement d’entreprise, le groupe a procédé à un recensement, non exhaustif, de processus habituels ou ceux qui sont liés à des contextes particuliers tels que :

  • l’éthique ;
  • le contrôle interne ;
  • le management des risques ;
  • la communication externe ;
  • la gouvernance des filiales ;
  • la politique de développement durable ;
  • la fraude ;
  • et les autres processus susceptibles d’être évalués.