Devenez contributeur

Vous êtes un professionnel de l’Audit ou du Contrôle Interne, vous souhaitez vous investir dans les activités de l’IFACI et partager votre expérience ?

N’hésitez pas à nous adresser votre candidature à webmaster@ifaci.com

Les ouvrages de l'IFACI
retour
librairie
Audit des prestations essentielles externalisées par les établissements de crédit et les entreprises d'investissement
(2ème édition)
Format : 16,5 x 23 cm
72 pages
Mai 2008
ISBN N° 2-915051-18-6
Prix HT : 30.00 €

AUTEURS

Groupe Professionnel « Banque » :
Christophe CLEMENT, Banque d’investissement de la Société Générale (SGCIB)
Philippe DUFAŸ, Société Générale
Erwan DUQUOC, BNP Paribas
Florence FRADIN, IFACI
Edouard FUNK, Crédit Agricole SA
Frédéric GEOFFROY, Banque d’investissement de la Société Générale (SGCIB)
Paul HYVERNAGE, Dexia SA
Pierre MAHE, CNCE
Marie-Agnès NICOLET, Audisoft Consultants
Emmanuel PATHE, BNP Paribas
Kim-Andrée POTVIN, BNP Paribas
Anne-Marie SCHRICKE, Calyon

DESCRIPTIONS

Le nouveau cahier de la recherche de l’IFACI « Audit des prestations essentielles externalisées par les établissements de crédit et les entreprises d’investissement » constitue, sans conteste, un document riche qui traite d’un sujet important, jusqu’à ce jour, trop peu abordé. Indubitablement, ce cahier aide à combler un vide.
Issu d’une démarche collégiale, il présente l’état de l’art et des réflexions en matière d’externalisation, allant des textes réglementaires internationaux aux dispositions concrètes susceptibles d’être prises pour encadrer les activités externalisées.
Son caractère très opérationnel permettra à la fois au management et aux praticiens de l’audit interne du secteur bancaire ou de tout autre secteur d’activité, de disposer d’un cadre très précis d’intervention, demandant, naturellement, à être adaptée à la situation spécifique de chaque entreprise, la nature et le volume de ses activités, sa taille, ses implantations et les risques de différentes natures auxquels elle est exposée. Il appartient, en effet, aux dirigeants de prendre les mesures appropriées pour assurer le contrôle des activités externalisées et des risques éventuels qui en résultent afin de conserver l’entière maîtrise des activités exercées.
Ainsi se trouve illustré, une nouvelle fois, l’intérêt des contributions de l’IFACI au dialogue qui doit se nouer entre professionnels du contrôle interne et représentants des autorités de contrôle, échange auquel le Secrétariat général de la Commission bancaire est particulièrement heureux de participer.

Préface de Danièle Nouy, Secrétaire Général de la Commission Bancaire