Devenez contributeur

Vous êtes un professionnel de l’Audit ou du Contrôle Interne, vous souhaitez vous investir dans les activités de l’IFACI et partager votre expérience ?

N’hésitez pas à nous adresser votre candidature à webmaster@ifaci.com

Les ouvrages de l'IFACI
retour
librairie
Pour un urbanisme du contrôle interne efficient
Format : 16,5 x 23 cm
Avril 2010
ISBN N° 978-2-915042-23-8
Prix HT : 50.00 €

AUTEURS

Membres du Groupe Professionnel Banque de l’IFACI

Yves CAPLAIN, La Banque Postale ;
Frédéric GEOFFROY, Banque de financement et d’investissement du groupe Société Générale (SGCIB) ;
Patrice JOSNIN, BNP Paribas
Christiane LEGAT, GE corporate Finance Bank;
Michel LE MASSON, Crédit Agricole SA;
Claire VALTOT, Orbeo.

DESCRIPTIONS

Au cœur des activités d’une banque réside le risque. Cette prise de risques fait le profit du métier de banquier, mais peut aussi générer des pertes susceptibles d’entamer ses fonds propres et, au-delà, la confiance dans le système financier.
On comprend dès lors que ce métier, par nature risqué, soit encadré dans tous les pays par des mécanismes de contrôle et de régulation spécifiques définis par les pouvoirs publics, qui viennent se superposer aux règles de contrôle interne traditionnelles définies par les sociétés et codifiées par des normes professionnelles.

Il en résulte aujourd’hui des dispositifs de contrôle interne lourds, à plusieurs niveaux, répartis entre différents corps qui se superposent et parfois se chevauchent. Un dispositif dont on peut interroger l’efficacité au vu des déficiences mises en exergue par la crise financière sans précédent qui a frappé la généralité des établissements bancaires.
C’est pourquoi il a paru utile au Groupe Professionnel Banque de l’IFACI de s’interroger sur l’Urbanisme du Contrôle Interne Bancaire.

S’appuyant sur la prise de position du Conseil d’Administration de l’IFACI : « l’urbanisme du contrôle interne » d’octobre 2008, le Groupe Professionnel Banque entend par « urbanisme du contrôle interne bancaire » la recherche continue d’une organisation efficace faisant intervenir les différents acteurs du contrôle interne dans des conditions optimales.
Après une analyse des prescriptions réglementaires et normatives ainsi que des bonnes pratiques en matière de contrôle interne (partie I), un benchmark réalisé auprès d’une dizaine d’établissements de la place, le Groupe Professionnel Banque à pris position sur 7 points clés pour un urbanisme du contrôle interne efficient.